Citation à propos des idées de Galois

Voici ce que pensait Hermann Weyl, éminent mathématicien du XXème siècle, de Galois et de ses apports aux mathématiques:

Galois’ ideas, which for several decades remained a book with seven seals but later exerted a more and more profound influence upon the whole development of mathematics, are contained in a farewell letter written to a friend on the eve of his death, which he met in a silly duel…This letter, if judged by the novelty and profundity of ideas it contains, is perhaps the most substantial piece of writing in the whole literature of mankind.

 Ce qui, en Français, peut se traduire par:

Les idées de Galois, qui sont restées pendant plusieurs décennies un livre scellé de sept sceaux mais qui plus tard ont exercé une influence de plus en plus profonde sur le développement tout entier des mathématiques, sont contenues dans une lettre d’Adieu adressée à un ami la veille de sa mort, survenue lors d’un duel ridicule… Cette lettre, à en juger par son innovation et la profondeur des idées qu’elle contient, est peut-être l’écrit le plus considérable de toute la littérature de l’Humanité.

 Il est intéressant de noter la référence biblique avec les « sept sceaux ». En effet, il est dit dans la Bible qu’il existait un livre scellé de sept sceaux que Dieu possédait, et qui contenait la révélation sur la déstinée du monde. Mais personne n’était capable d’ouvrir ce livre en raison de ces sceaux.

Selon la métaphore de Weyl, les écrits de Galois étaient si profonds et avant-gardistes qu’il a fallu de nombreuses années avant de pouvoir accéder à toutes les idées qu’ils contiennent. Ils restèrent impénétrables pendant de longues années avant qu’on puisse les désceller et ainsi déceler les concepts qu’ils renfermaient…

Voici la fin de la lettre qu’il écrivit à son ami la veille de son duel:

Le 30 Mai 1832, il effectua son duel, dont il sortit gravement blessé. Il mourut le 31 Mai. Comme on le voit, c’est un véritable testament mathématique. Et ses dernières volontés ont bel et bien été exaucées: « des gens » (pour ne pas dire d’illustres mathématiciens) ont pu trouver leur profit à déchiffrer ce que lui appelle modestement un « gâchis », mais que Weyl appelait des idées profondes et innovatrices. A en croire Galois, il lui restait encore beaucoup à donner et à creuser; quel dommage pour les mathématiques que ce génie soit mort si jeune.

La collection des oeuvres de Galois (dont est tiré l’extrait de la lettre ci-dessus) est disponible ici.

Advertisements
Cet article, publié dans Citation, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Citation à propos des idées de Galois

  1. We’re a group of volunteers and starting a new scheme in our community. Your website provided us with valuable information to work on. You’ve done an impressive job and our entire community will be thankful to you.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s